Jean Brunet
Collège
Avignon
 

Une salle d’anglais au top !

vendredi 28 septembre 2018, par QUOIRIN

Le monde de l’enseignement évolue et quand on touche au fond, on touche nécessairement à la forme. Un article relayé il y a quelques mois dans l’excellent Café Pédagogique préconisait quelques modifications de l’espace classe pour s’adapter aux nouvelles pratiques et transformer le carcan que peut être la salle de cours en espace d’activité plus efficace.(1)

La salle 104 répond à nombre de ces préconisations :

- un espace cours classique

Ses bureaux « en chevrons » facilitent les échanges classe/professeur. Les élèves n’ont pas besoin de se dévisser le cou pour voir le tableau et prendre des notes. Et comme il n’y a pas trop de sources de distraction dans leur champ de vision, cette configuration facilite la concentration !
Le tableau est équipé d’un Vidéoprojecteur Interactif : plus besoin de manuels papier - tout est numérisé et projeté au tableau. Un accès facile à internet et de nombreuses ressources en ligne permet un enseignement fluide et enrichi.

- un espace « groupes de travail » au fond de la classe :

Les élèves connaissent leurs groupmates (co-équipiers) et spontanément, se dirigent vers leur ilot au signal du professeur. Cette configuration rend les élèves actifs tout en favorisant la coopération. Ils peuvent être réunis en groupes homogènes (pour travailler avec d’autres élèves qui ont le même niveau, sur une activité individualisée) ou en groupes hétérogènes (c’est là que la coopération opère...) Ils trouvent sur la table tout le matériel nécessaire pour réaliser l’activité demandée (tablettes numériques, dictionnaires, ardoises, ...) et y travaillent débout. Ils ont également accès à un tableau blanc pour mettre en pratique « la méthode mutualiste » (2) C’est là les deux originalités de cet espace.

- un studio webradio jouxte la salle 104


Le Studio 105 permet aux élèves en nombre restreint de pratiquer l’expression orale et le dialogue en anglais dans des conditions semi-professionnelles (micros, casques, table de mixage, cartoucheur, micro Zoom H4...). Pour valoriser les travaux, il suffit de les poster sur le site dédié, accessible à tous : http://audioblog.arteradio.com/blog/3047302/radio_105/

- un espace Drama au fond de la salle : la superficie importante de cette salle de classe autorise les usagers à dédier un espace à la scène. Des coulisses amovibles ont été conçues par le collège (Merci Michel !) pour rendre optimales les conditions scéniques. Mme Quoirin et Mme Mihière ont suivi une formation pour utiliser le théâtre en cours d’anglais... et les élèves semblent apprécier !

- Enfin, une salle est joliment décorée

Cela permet de se référer à des cartes, des illustrations, des drapeaux... Les affichages facilitent la communication et permettent de fixer des éléments récurrents de la langue (mots interrogatifs, classroom English, ...) La géographie essaie aussi d’être évidente grâce à un agencement des affichages (le continent européen et américain sont bien séparés et leur éloignement est mis en évidence avec une horloge qui montre le décalage horaire qui existe entre les deux).

N’oublions pas la couleur bleue, dominante, qui a des vertus non négligeables : elle stimulerait l’intellect (3).

Bref, cette salle a tous les atouts pour que les élèves travaillent dans des conditions optimales. C’est un vrai plaisir pour les usagers. Faisons le pari que les conditions matérielles auront un effet direct et visible sur les progrès des élèves. C’est ce que nous souhaitons, en tous cas.

(1) https://profpower.lelivrescolaire.fr/repenser-lamenagement-de-la-classe/
(2) La méthode a été formalisée en 2015 au Lycée Dorian à Paris, mais était déjà pratiquée au XIXe siècle dans les petites écoles où plusieurs élèves précepteurs enseignaient aux autres par petits groupes, en se servant de plusieurs tableaux accrochés aux murs dans un même espace.
(3) Selon les travaux de la psychologue Angela Wright, le bleu stimule l’intellect. Une expérience menée en 1992 va dans ce sens en s’appuyant sur les comportements de 12 enfants de 6 ans, soumis à deux environnements différents : leur classe habituelle, et leur classe avec des murs bleus et une lumière particulière. Résultat ? Une réduction de 22 % des comportements de dispersion dans la classe bleue, par rapport à la classe habituelle !

 
Collège Jean Brunet – 51 chemin de Malpeigné - 84036 Avignon – Responsable de publication : Le Chef d'établissement
Dernière mise à jour : lundi 21 septembre 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille